Je ne voudrais pas déranger (titre provisoire) | Crypsum


Je ne voudrais pas déranger (titre provisoire)


Lancement du projet
En partenariat avec l’OARA, l’ARS et le Pôle Culture et Santé Nouvelle Aquitaine

> le jeudi 7 décembre 2017 à 18h30
Molière Scène d’Aquitaine – Bordeaux

Avec le collectif Zavtra (Limoges) et le Théâtre de l’Esquif (Niort).

En résidence au Molière Scène d’Aquitaine, du 27 novembre au 8 décembre 2017.

La parole des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer est souvent ignorée ou considérée comme incompréhensible.
Pourtant, ces mots, ces phrases sont souvent porteurs de sens pour qui sait les écouter au regard de l’histoire de celui ou celle qui les prononce.

À partir de paroles brutes collectées auprès de patients dans les EHPAD de Nouvelle Aquitaine, l’auteur Renaud Borderie a écrit un texte qui a ensuite été confié à trois équipes : le collectif Zavtra (Limoges), le théâtre de l’Esquif (Niort) et le collectif Crypsum (Bordeaux).

Après une première résidence au Molière Scène d’Aquitaine sous le regard de Jean-Paul Rathier, Crypsum poursuivra son travail cet hiver à La Métive en Creuse, afin de continuer d’inventer cette nouvelle forme tout terrain dont la création est prévue au printemps 2018.

« Je n’ai pas besoin de protéines, j’ai besoin de liberté. »

 

Conception : Alexandre Cardin, Miren Lassus-Olasagasti, Olivier Waibel
Avec (en alternance) : Laëtitia Andrieu, Stéphanie Cassignard, Romain Jarry, Jérôme Thibault.
Administration : Marion Bléas